L’indissociabilité du juridique et de l’entrepreneuriat

L’indissociabilité du juridique et de l’entrepreneuriat

Il est aisé de trouver une idée à développer dans un domaine professionnel qui nous tient à cœur. Passer de la théorie à la pratique en autodidacte est envisageable, il est tout à fait possible de construire seul un projet professionnel. Néanmoins, cela nécessite du temps et des connaissances diverses, notamment juridique, que n’a pas forcément une personne dont le parcours professionnel n’a pas permis d’acquérir.

Il faut avoir en tête que de se lancer dans un projet entrepreneurial oblige l’intéressé à bâtir juridiquement son idée.

L'entrepreneuriat, une aventure juridique

ACCÉDER

M&C pôle juridique

ACCÉDER

Le temps c'est de l'argent

ACCÉDER

 

1. L’entrepreneuriat, une aventure juridique.

Tout comme le domaine médical, le Droit comprend son propre vocabulaire. Des notions qui peuvent être difficiles à appréhender pour l’entrepreneur, ses propres codes et une certaine rigueur qui découle de son formalisme. Sans être conseillé par un juriste qui maîtrise ces éléments, l’entrepreneur risque de mettre à mal son projet avant même qu’il ait vu le jour.

Il faut savoir également que le Droit structure le projet entrepreneurial. Mais le fait vivre aussi. Au départ, l’entrepreneur doit choisir la forme juridique qui structura son projet : Quel sera le type de Société qui portera son idée.

Ce premier point a toute son importance : La structure juridique de la Société est la véritable colonne vertébrale du projet.

Les problèmes qui interviennent durant la vie de la société sont plus importants si la base juridique de la structure qui porte le projet est instable ou peu claire. Et ainsi, qu’elle ne permet pas à l’entrepreneur de résoudre directement la problématique à laquelle il est confronté. Être éclairé sur le fonctionnement interne de sa société permet par exemple d’éviter des écueils avec l’administration fiscale. Mais aussi des problématiques afférentes aux relations entre associés.

Connaître les termes classiques du Droit des sociétés, mais également les modalités de fonctionnement de sa propre Société est essentiel. C’est pour cette raison qu’un accompagnement juridique dès les prémices du projet entrepreneurial est un investissement sur le futur.

 

2. M&C pôle juridique

La plus-value d’un cabinet de conseil est tout aussi réelle durant la vie du projet entrepreneurial. En effet, l’entrepreneur est confronté à diverses problématiques juridiques tout au long de son aventure. Difficultés avec un fournisseur, avec un employé, formalités juridiques de vie sociétale… Tous ces points et bien d’autres, viennent nécessairement perturber la vie entrepreneuriale de l’entrepreneur.

Il est possible qu’un entrepreneur non avisé puisse se retrouver rapidement, sans s’en rendre compte, dans une situation inextricable. Alors que le problème aurait pu être résolu en amont de manière aisée, s’il avait été conseillé dès le départ et ainsi éviter des situations désastreuses.

Si la problématique est contentieuse et doit être évoquée devant un Tribunal. Il est rassurant de savoir que le dossier est bien construit pour avoir toutes les chances de désengager sa responsabilité. Surtout lorsque la Société est suivie par le même professionnel depuis le début de l’aventure.

Aborder une problématique juridique, quelle qu’elle soit, est toujours plus facile lorsque l’on sait où on va. Surtout lorsqu’il nous a été permis de comprendre pourquoi on doit y aller. Construire son projet, le défendre mais aussi attaquer pour le préserver devient plus aisé lorsqu’il nous a été donné les moyens de comprendre les problématiques qui viennent à nous en tant qu’entrepreneur.

 

3. Le temps c’est de l’argent

La dernière donnée fondamentale à prendre en compte est le temps.

Dans un univers concurrentiel comme celui de l’entrepreneuriat. Il est handicapant de devoir s’arrêter sur une problématique juridique, qui prendra forcément du temps à être résolue et ce, surtout si vous n'en comprenez pas les termes. Le temps passé, mais aussi l’énergie engrangée pour résoudre le nouveau problème seront forcément perdus, alors qu’ils auraient pu servir à développer votre activité.

Comment trouver efficacement une réponse si vous ne savez pas où chercher ?

Les domaines du Droit sont vastes. Être accompagné par un professionnel qui saura vous orientez vous évitera de mettre à mal votre projet entrepreneurial. L’entrepreneur doit d’ailleurs être conscient de ses forces et de ses faiblesses, et agir avec compréhension du monde dans lequel il aspire à évoluer pour se donner toutes les chances de réussite.

Vouloir être accompagné ne doit être vu comme un signe de faiblesse mais plutôt comme un choix de raison.

 

 

Article écrit par : M&C Pôle Juridique

Laisser un commentaire